Le leasing est une forme de location qui a comme particularité l’option d’achat une fois le contrat de bail arrivé à terme. Le leasing d’occasion concerne les automobilistes qui préfèrent louer une voiture d’occasion contre une somme payée mensuellement et surtout avoir la possibilité de l’acheter s’ils le souhaitent à un moment ou à un autre.

Pourquoi un leasing au lieu d’un achat ?

Afin de faire un choix entre le leasing d’occasion et l’achat, l’automobiliste doit faire une comparaison. L’achat nécessite un travail de recherche au préalable. Le fait de passer des jours voir des semaines à chercher et contacter des vendeurs de voitures d’occasion demande un certain engagement et beaucoup de temps. Une fois la voiture d’occasion qui correspond plus ou moins aux critères du conducteur est trouvée, une autre étape bien plus sérieuse s’annonce, celle de la transaction.

En effet, il faut réunir, remplir et signer tous les documents demandés et se mettre d’accord sur un mode de paiement. De ce fait, l’achat d’une voiture d’occasion représente un investissement dans le temps et sur le plan financier. En outre, le leasing, ou location avec option d’achat consiste en un contrat de location qui réunit un concessionnaire bailleur et propriétaire de la voiture d’occasion, un automobiliste locataire de la voiture et un établissement financier accordeur du prêt qui assurera le paiement du montant total du loyer.

Le leasing d’occasion permet de passer outre toutes les procédures compliquées de l’achat, ainsi que les soucis qui y sont liés. Ce qui permet de se focaliser sur une seule tâche importante, mais très simple qui est de définir quelques éléments dans le contrat à savoir : le nombre des kilomètres et la durée du contrat de leasing. Ces éléments sont importants dans la mesure où ils font l’objet de pénalité quand ils ne sont pas respectés sur le long terme.

Le leasing d’occasion, d’autres avantages :

Une liste est nécessaire pour exposer les avantages du leasing :

  • La visibilité sur le budget : l’investissement est clair et est sous forme de prélèvements mensuels automatiques.
  • Des mensualités réduites : surtout, lorsque le nombre de kilomètres convenu représente une valeur faible et la durée du contrat est un peu élevée.
  • Changement de voiture en toute simplicité : une fois le contrat de leasing d’occasion est arrivé à terme, l’automobiliste peut choisir de le renouveler et profiter ainsi d’une voiture d’occasion d’un modèle différent.
  • L’achat de la voiture d’occasion : cette option s’offre au conducteur qui souhaite garder la voiture et devenir propriétaire à la fin du contrat.

La reprise d’un leasing : une possibilité avantageuse

En leasing d’occasion, la reprise d’une voiture est possible. Un automobiliste peut reprendre un contrat leasing transféré par un autre conducteur.

La procédure reste simple. Le repreneur doit contacter le locataire qui souhaite faire le transfert de la voiture en leasing et fournir par la suite des pièces justificatives. Après la constitution du dossier de reprise, celui-ci sera transmis à l’établissement financier (considéré comme propriétaire du véhicule en question) qui communiquera par la suite sa décision. Il peut soit approuver soit refuser la reprise au nouveau locataire.

La reprise d’un leasing d’occasion d’une voiture est avantageuse, car elle permet à l’automobiliste de profiter d’un véhicule dernier modèle pour une durée trop souvent inférieure à la norme (2 à 5 ans en cas de leasing d’une nouvelle voiture). Le nouveau locataire bénéficiera aussi d’un contrat déjà négocié par le locataire initial. Il évitera de payer la première mensualité majoritaire, et même le dépôt de garantie.

Dans quel cas résilier un contrat leasing :

Un automobiliste, et malgré toutes les précautions ou anticipations effectuées, peut faire face à des imprévus qui peuvent l’obliger de rompre un contrat leasing d’occasion. Il faut tout de même considérer ces imprévus.

  • Résiliation pour impayés :

Un conducteur peut se retrouver devant une impossibilité de paiement. Des pénalités sont prévues et la voiture est à restituer. Dans le contrat du leasing d’occasion, est mentionné le montant des dommages et indemnisations. C’est dans ce cas que le locataire peut proposer un transfert de leasing à un repreneur.

  • Résiliation pour perte, vol ou destruction :

L’indemnité de résiliation est à payer par le locataire, car il est le seul responsable de la voiture en location. Une assurance qui prend en charge la perte, le vol et la destruction sont à prévoir pour ce type d’imprévu afin de pouvoir bénéficier d’un dédommagement.

  • La résiliation pour achat

Le conducteur au cours de son exploitation de voiture d’occasion peut choisir d’acheter celle-ci. La décision d’achat avant la fin du contrat causera la rupture de celui-ci. Néanmoins, le contrat doit contenir la mention du remboursement anticipé afin de pouvoir bénéficier de cette option. À noter que ce type de résiliation ne fait pas l’objet de pénalités ni d’indemnités, car le contrat du leasing offre l’option d’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *