Peut-on changer les valves de pneu sans les démonter ?

Sur une voiture, l’état des pneus est sans cesse à vérifier pour des raisons de sécurité évidentes mais également, de confort. La pression embarquée dans ces mêmes pneumatiques est une donnée qui contribue grandement à la tenue de route et au confort à bord mais pour pouvoir la gérer convenablement, des valves de qualité et en bon état sont nécessaires. Est-il, cependant, possible de les changer sans forcément procéder au changement de pneus ? Nous répondons à cette question et vous glissons quelques conseils sur l’entretien des pneus de votre véhicule.

 

Changer les valves des pneus sans démontage

 

Avec le passage en vigueur de la loi hiver, des milliers d’automobilistes ont pris l’habitude d’intervertir les pneus et d’alterner les saisons avec durant l’hiver, des pneus équipés de la mention M+S. Ainsi, faire changer ses pneus est devenu une habitude mais on peut avoir tendance à oublier que le changement de jantes ou de pneus inclut forcément le changement de valve. Néanmoins, il peut arriver qu’il soit nécessaire de changer les valves sans même changer de pneus et notamment lorsque celles-ci sont défaillantes.

 

Fort heureusement dans ce cas, changer les valves de pneus sans procéder au changement de pneus est tout à fait possible. Il est possible de le faire en garage automobile mais également depuis chez soi à l’aide d’outils prévus à cet effet.  Un crochet doit permettre l’extraction de la valve déjà en place quand un outil de montage et d’installation viendront, après lubrification, placer la nouvelle valve en bonne et due forme. Attention toutefois, cette manipulation très simple ne convient généralement pas aux systèmes TPMS.

Pourquoi changer les valves de ses pneus ?

 

Un conducteur avisé et méticuleux vérifiera toujours l’état de ses pneus et l’usure progressive. Il ne doit toutefois pas oublier d’également contrôler l’état des valves tant ces dernières assurent de nombreuses choses au niveau de la sécurité du pneumatique et donc, de l’avancée de la voiture. La valve du pneu assure toujours l’étanchéité de la gomme et empêche l’air de sortir du pneumatique gonflé. Néanmoins et pour des raisons évidentes d’usure à cause du roulement et des kilomètres effectués, les valves peuvent se détériorer.

 

En cas de mauvais fonctionnement ou d’usure, la valve du pneu peut ainsi provoquer une fuite d’air plus ou moins forte et obliger au regonflage fréquent. Vous l’aurez compris, cette situation ne peut perdurer dans le temps et nécessite donc un changement de valve, possible même lorsque l’état du pneu reste globalement bon.

 

Quels sont les différents types de valves ?

 

Il existe deux grandes familles de valves sur les voitures avec historiquement, la valve Schrader, soit la même que l’on retrouve sur des pneus de VTT ! Piston à ressort, elle jouit d’un système classique et bien huilé. Néanmoins et depuis 2014, l’ensemble des véhicules neufs sont équipés de valves électroniques, dites TPMS, qui permettent de mesurer la pression en temps réel. Généralement, il est plus compliqué de changer soi-même ce genre de valves à cause de la programmation nécessaire sur le système électronique.

 

Quelle valve pour mon pneu ?

 

Lorsque vous souhaitez vous-même changer la valve de votre pneu ou que vous souhaitez acquérir ces pièces par vos propres moyens, plusieurs critères se doivent d’être pris en compte. Naturellement, la compatibilité avec votre pneu et votre véhicule est la première chose à prendre en compte, tout comme le type de valve (électronique ou non) tout juste mentionné.

 

Enfin et comme toujours dans le milieu automobile, vous pourrez profiter de plusieurs possibilités avec des valves de diverses qualités en fonction du matériau choisi. Du chrome au caoutchouc en passant par l’aluminium, le choix est vaste !

 

Retour en haut