Ce n’est un secret pour personne, la voiture de demain sera certainement autonome et/ou électrique. En développant des concepts cars plus fous les uns que les autres, les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour imaginer les fonctionnalités de demain. L’utilisateur sera au centre des préoccupations et que l’on se le dise, il va y avoir du changement ! Plus d’infos dans cet article…

La voiture du futur mettra tous les sens en éveil

  • Le toucher

Le Français Valeo a présenté au dernier salon de l’Auto 2018 à Paris le « cockpit du futur » avec le « Drive4U ». « La voiture vous reconnaitra, soit par reconnaissance faciale, ou via votre smartphone et les préférences de l’utilisateur seront enregistrées ».

Pour faire simple, lorsqu’un utilisateur rentrera dans l’habitacle, le véhicule s’adaptera pour un confort optimal :

  • Réglage des sièges en fonction des préférences de l’utilisateur
  • Eclairage d’ambiance adapté
  • Playlist en fonction des goûts de l’utilisateur
  • Message d’accueil personnalisé
  • Rappel du planning du jour (connecté au smartphone)
  • Etc

L’habitacle sera équipé de caméras thermiques et le siège sera capable d’analyser les données physiologiques (rythme cardiaque, respiratoire…). Grâce aux données collectes la voiture s’adaptera à votre état.

Voici un exemple de l’intérieur du concept car BMW : Vision Next 100. Un concept autonome et intelligent doté de vitrage réfléchissant qui réduise de 30% l’échauffement de l’habitacle.

  • La vue

De nombreux véhicules proposent d’ores et déjà des éclairages qui s’adaptent en fonction de l’ambiance choisie par les « utilisateurs ». Pour aller plus loin, les designers travaillent sur un système qui permettrait à l’éclairage de s’adapter en fonction de l’état du « conducteur ». Voici quelques exemples :

Lors d’une conduite de nuit, les sources lumineuses de l’habitacle sont bien souvent à l’origine de la fatigue des conducteurs. L’éclairage sera donc réduit au minimum. Précurseur en la matière, les éclaires sur les téléviseurs l’ont bien compris (Technologie Ambilight de Philips). L’objectif est d’ajuster au mieux la luminosité pour reposer les yeux.

Par opposition lorsque la voiture aura détecté la fatigue du conducteur (vous découvrirez comment dans la suite de cet article), l’éclairage s’intensifiera pour maintenir le conducteur en éveil.

Autre exemple qui pourrait en faire rêver plus d’un, lors de la conduite autonome, le parebrise pourra se transformer en écran géant pour regarder vos programmes favoris !

Quoi qu’il en soit, les systèmes d’éclairage à LED permettront de réduire considérablement la consommation en électricité.

Ci-dessous, l’intérieur de la voiture du futur selon Renault avec la EZ.Ultimo. Beaucoup de surface vitrée et un espace privé, calme, isolé de l’extérieur, pensé pour le travail ou le divertissement. Vous aurez sans doute également remarqué l’utilisation de produits nobles comme le bois.

  • L’odorat

Au centre des préoccupations, la qualité de l’air dans l’habitacle.

Déjà en place sur bon nombres de véhicules, les centrales de dépollution sont amenées à évoluer. L’objectif est clair : assainir au maximum l’air ambiant et réduire la pollution.

Le principe est simple : utiliser des filtres plus performants pour capturer les poussières, les odeurs, les pollens et autres gaz polluants.

En parallèle, pour le confort des utilisateurs, des marques se sont spécialisées dans le design olfactif de luxe. L’utilisateur sera libre de choisir selon ses envies, l’ambiance qu’il souhaite retranscrire dans son habitacle. Pour découvrir des exemples de parfums pour voiture « made in France », une petite visite chez imao parfums s’impose !

  • L’ouïe

Pour juger de la qualité d’un véhicule, les automobilistes évoquent bien souvent les bruits liés à la portière, au son du moteur ou encore au grincement lié au siège.

C’est un vecteur qui agit sur notre subconscient et également sur notre humeur… et les designers l’ont bien compris !

En sélectionnant des ambiances sonores, l’utilisateur pourra ainsi  se détendre et voyager le temps de son trajet. Pour un voyage en Toscane par exemple, vous entendrez les chants des cigales, le bruit des enfants ou des fontaines.

Pour redynamiser un conducteur sur le point de s’endormir, en plus de l’éclairage, la musique se dynamisera automatiquement.

Vous l’aurez compris, de nombreuses innovations vont encore voir le jour et la voiture telle que nous la connaissons aujourd’hui risque de faire table rase dans les années à venir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *